Comment travailler son image pour trouver un emploi ?

Le réseau social Linkedin*, avec 10 millions d’utilisateurs en France, avec une approche professionnelle, connecte les personnes selon leur objectif professionnel. Les recruteurs et les managers y publient leurs offres d’emploi, tous complétant leur profil sous la forme d’un curriculum vitae directement en ligne. Mais peut-on trouver un emploi sur LinkedIn ? Quel est le but de ce réseau que tout le monde utilise sans vraiment savoir pourquoi et comment le faire avec sagesse ?

Que pouvez-vous faire sur LinkedIn ?

En plus du profil traditionnel à compléter qui mentionne votre carrière et vos ambitions, sur LinkedIn vous pouvez forger un carnet d’adresses et publier le contenu de votre choix (articles, pages de blog, communiqués de presse…) qui apparaîtra dans le flux d’actualités de vos contacts. Avec la version premium (payant), vous avez soumis le contenu publié pour vous assurer de visualiser/lire par vos contacts. L’objectif de LinkedIn facilite clairement les relations professionnelles : nouvel emploi, nouveau partenaire ou partenaire commercial, nouveaux clients quand il évolue en BtoB… La recherche menée sur LinkedIn peut évidemment être dirigée : un étudiant en journalisme contactera tous les éditeurs inscrits sur le réseau, dans la région de son choix. Enfin, les recruteurs et les gestionnaires n’arrêtent pas de publier leurs offres de collecte de curriculum vitae.

A lire aussi : Quels sont les secteurs qui recrutent le plus ?

La tentation de la prime

La version premium (payante) met en évidence le contenu que vous publiez dans votre carnet d’adresses. L’offre est tentante pour le candidat qui veut être vu par les gestionnaires de leur réseau, probablement le recruter. Il en va de même des chefs d’entreprise indépendants opérant sur BtoB et dont l’objectif est présent sur LinkedIn. Mais la version Premium en vaut-elle la peine ? Eh bien, pourquoi pas vous ! Tant que vous avez mesuré les attentes, car il s’avère que peu les travaux sont terminés grâce à LinkedIn. 8 erreurs de lecture liées à éviter sur LinkedIn

À quoi LinkedIn est vraiment bon ?

En effet, comme le souligne Alexi Tauzin, spécialiste des médias sociaux à l’agence TIZ Strasbourg : « Les membres utilisent le réseau social comme un simple dépôt de CV tels que Monster et Pôle Employi. Quelle est une grosse erreur, les études montrent que peu de personnes inscrites à LinkedIn trouvent du travail. (…) LinkedIn est plus qu’une simple bibliothèque de CV est l’extension virtuelle de votre réseau (…) » — (Extrait d’une interview donnée dans le journal Les DNA). LinkedIn serait plus utilisé pour travailler sur votre marque personnelle que pour trouver un emploi en tant que tel. Pire encore, il serait normalement utilisé par les recruteurs plus tard, et seulement après une première entrevue, pour valider la « personnalité » d’un candidat et mieux comprendre à qui ils ont affaire. En termes simples, ne vous attendez pas à être spontanément contacté par un employeur via LinkedIn, qui est un outil « post interview ». Lecture connexe Comment présenter votre profil LinkedIn lorsque vous êtes au chômage

A lire aussi : Les meilleures villes où travailler en France

LinkedIn, outil d’image de marque personnel et meilleures pratiques

Être actif sur le réseau  : il est préférable d’utiliser LinkedIn pour ce qu’il est, un outil de branding personnel, et animer votre réseau en participant à des événements, en publiant du contenu, en commentant ou en demandant des recommandations… En priorité, vous pouvez bâtir votre réputation et votre professionnalisme dans votre secteur et vous assurer de rester cohérent dans le choix des groupes et des entreprises qui suivent, qui appartiennent a priori à votre domaine d’expertise.

Carte de visite virtuelle : Le profil affiché sur LinkedIn prend la forme d’une carte de visite, c’est la première chose que vos contacts voient, c’est-à-dire votre photo suivie d’un ou plusieurs mots-clés qui définissent votre carrière. Prenez le temps de choisir les éléments importants et pertinents pour se démarquer sur cette carte de visite virtuelle (diplôme, poste, compétence, focus). Ici, le diplôme n’est d’intérêt que si vous êtes actif jeune. Senior possédant une vaste expérience professionnelle se concentrera sur votre carrière, votre poste ou votre mission précédente. Si vous cherchez un emploi, il est préférable de trier vos différentes compétences et expériences afin de sélectionner celles qui correspondent à l’objectif du moment. Vous pouvez détailler votre passé professionnel dans le profil complet. Votre photo devrait évidemment être appropriée pour le réseau social professionnel et ne pas avoir trop de signes personnels qui pourraient endommager votre image.

Les recommandations sont plus lourdes que vous ne le pensez : le système de référence LinkedIn est de plus en plus utilisé par les membres du réseau. Ici, les contacts de votre choix valident certaines de vos compétences professionnelles, et écrivez un post à votre attention, signifiant ses multiples qualités dans une position spécifique. Les recommandations sont maintenant légion, souvent des collègues ou anciens collègues de la même entreprise se recommandent mutuellement, encore mieux quand la recommandation vient directement de leur ancien employeur. N’hésitez pas à demander à vos collaborateurs d’obtenir autant de témoignages de leur professionnalisme.

LinkedIn établi en 2003 en Californie en 2019 compte 660 millions de membres dans plus de 200 pays et territoires, dont plus de 16 millions enregistrés en France, 10 millions d’actifs par mois, 3,5 millions de visites uniques par mois et 2,2 millions par jour. La société de 20 milliards de dollars a été rachetée en juin 2016 par Microsoft pour l’équivalent de 23,3 milliards d’euros. LinkedIn s’est associé en France avec Apec, Association pour l’Emplois des Executives, certains services web LinkedIn qui peuvent être exportés sur le site de l’association depuis mars 2008.

Emploi
Show Buttons
Hide Buttons