Comment être un bon lead developer ?

La gestion d’une équipe de développeurs nécessite des compétences précises. Outre les compétences techniques indispensables à la réussite d’un projet, le lead developer doit disposer de véritables compétences managériales pour former, encadrer et superviser l’équipe. Au sein de l’équipe, c’est le lead developer qui définit le mode de fonctionnement et d’exécution du projet. Dans cet article, découvrez comment être un bon lead developer.

Lead developer : de quoi s’agit-il ?


Si l’on doit se contenter d’une simple définition pour le métier de lead developer, il faut dire qu’il s’agit simplement d’un développeur qui est doté d’un lead. En l’espèce, il peut s’agir d’un lead sur le plan technique ou le lead d’une équipe de développeurs lui permettant de piloter ou de manager un ensemble de profils.

A voir aussi : Comment réussir une lettre de motivation ?

En d’autres termes, le lead developer est d’abord un développeur ayant l’expérience et les capacités requises. Il est un professionnel polyvalent, compétent et qui a le flair pour toucher à tout. Placé à la tête d’un ou de plusieurs projets, il est le garant de leur succès d’un point de vue technique, de leur démarrage pour aller jusqu’à l’aboutissement.

Par ailleurs, le lead developer est celui qui porte la casquette de « référent technique ». Il a donc pour tâches de mentorer les développeurs juniors afin que ceux-ci puissent monter en compétences. En somme, le métier de lead developer fait du professionnel le responsable des projets web, des différentes orientations techniques et de suivi de l’avancée de l’équipe de développeurs.

Lire également : Tout savoir sur le métier de manutentionnaire

Les compétences et les qualités indispensables pour être un bon lead developer

Quel que soit le type de client dont il a la charge de l’exécution des projets, le rôle du lead developer est d’accompagner toute une équipe de profils pour l’atteinte des objectifs. Les missions du lead developer sont assez variées et dépendent essentiellement de la structure de l’entreprise. Cependant, pour la réalisation de ses missions, le lead developer doit disposer d’un certain nombre de compétences et de qualités.

En effet, le lead developer doit :

  • Avoir une réelle connaissance du langage informatique et de développement tels que JAVA, PHP, CSS, HTML, etc.
  • Bien maîtriser tout l’environnement de développement ;
  • Avoir de solides connaissances en CMS ;
  • Disposer d’excellente capacité d’analyse et de synthèse ;
  • Développer un grand intérêt pour les nouveaux langages et systèmes ;
  • Avoir des connaissances des différents outils de tests et du domaine fonctionnel.

Les missions du lead developer au sein d’une entreprise

En fonction des entreprises pour lesquelles il travaille, le lead developer peut jouer sur plusieurs tableaux. Cependant, il existe certaines fonctions qui sont quant à elles intrinsèquement liées au rôle de lead developer.

En effet, c’est le lead developer qui choisit la technique idéale en fonction du besoin. Il est le pilier technique des développeurs au sein de l’équipe projet. Ce faisant, il doit faire les retours d’expériences des outils utilisés. Par ailleurs, il doit étudier, chiffrer les fonctionnalités demandées et analyser les contraintes techniques. En tant que lead, il a la capacité de proposer et d’affirmer les choix techniques.

En qualité de chef d’équipe, le lead developer collabore avec d’autres acteurs tels que le développeur front-end, back-end ou full-stack. Pour mener à bien son projet, il développe un lien étroit avec le directeur technique, l’architecte technique et le product owner.

En somme, le lead developer joue un rôle prépondérant dans les équipes de projet web. Pour être un bon lead developer, il est capital de prouver ses capacités aussi bien sur le volet technique que sur le volet du management. En d’autres termes, vous devez être en mesure d’établir des liens sociaux, d’encourager et de créer une unicité au sein de toute votre équipe.

Actu