Comprendre la différence entre salaire net et salaire brut

Sur une fiche de paie, deux montants seront affichés : le salaire brut et le salaire net. Comprendre ce qu’ils représentent et connaître la différence entre les deux est essentiel. Il faut aussi savoir que, souvent, au cours d’un entretien d’embauche, la question concernant le montant du salaire sera posée. Pour un candidat, préciser le caractère “brut” ou “net” est déterminant de la somme perçue chaque mois. Dans cet article, on explique la différence entre le salaire brut et le salaire net, comment ils se calculent ?

Définition d’un salaire net et salaire brut

La principale différence entre le salaire brut et le salaire net se trouve dans leur sens même. De nombreux outils en ligne permettent actuellement de convertir un salaire net en brut pour faciliter la différence entre les deux. En fait, le salaire brut correspond au montant payé par un employeur avant que les diverses charges sociales ne soient déduites.

A lire aussi : Le troisième pilier suisse

Pour plus de détails, les charges salariales comprennent la contribution sociale généralisée ou CSG, la contribution au remboursement de la dette sociale ou CRDS. Il y a aussi la part patronale relative à la cotisation de sécurité sociale, la cotisation chômage, les allocations familiales et l’assurance vieillesse. À noter également que le montant de l’impôt sur le revenu est aussi compris dans la déduction obligatoire.

A lire aussi : Les métiers d'avenir qui requièrent une formation spécialisée

Ce que comprend un salaire brut

En général, le montant du salaire brut inclut les éléments suivants : le salaire de base qui ne doit pas être en dessous du minimum légal en France, les primes et les indemnités avec les autres gratifications offertes par l’entreprise. Il y a aussi les différentes majorations, notamment en raison des heures supplémentaires, de travail de nuit, de jour férié ou encore de week-end.

Par ailleurs, les avantages en nature s’ajoutent aussi au montant du salaire brut. Il peut être question de logement, de carburant, d’une voiture de fonction, de repas ou encore d’outils de communication comme un téléphone mobile, un ordinateur portable, un accès internet, etc.). Ces avantages doivent être évalués pour leur valeur réelle.

Le salaire net, par définition

En ce qui concerne le salaire net, il s’agit du montant total que le salarié obtient à chaque fin du mois, après déduction des impôts sur le revenu et des diverses cotisations de sécurité sociale sur le salaire brut. Autrement dit, il concerne le montant disponible au salarié pour ses dépenses et ses besoins personnels. Sur le bulletin de paye, il est souvent exprimé par le terme “net à payer”.

Pour avoir une valeur approximative de la valeur du net, il faut déduire du montant salarial brut toutes les charges sociales. Cela correspond à environ 20 à 25 % du salaire brut pour un employé dans le secteur privé. Pour les travailleurs dans la fonction publique, elles représentent environ 15 %. À noter également que le montant pour les différentes cotisations varient en fonction du statut du salarié. Pour les employés occupant le statut de cadre dans une entreprise, les cotisations sociales sont nettement plus élevées.

Actu