Quel est le niveau d’un bachelier ?

Pour les études supérieures, les établissements d’enseignement supérieur organisent diverses épreuves. La réussite est sanctionnée par l’octroi d’un titre et d’un grade académique à travers un certificat adapté. Ainsi, vous pouvez accéder au grade de bachelier (BA), master (MA) ou doctorat (DOC) à la suite de trois cycles d’études et après validation de crédits. Alors, quel est le niveau d’un bachelier de l’enseignement supérieur ? Des détails ici !

Quelles études pour avoir le bachelier (BA) ?

Pour avoir le bachelier (BA), vous devez avoir fini vos études au premier cycle et valider au moins 180 crédits. À noter que le bachelier est un diplôme de niveau 6. Grâce à ce grade académique, vous pouvez déjà prétendre à une profession. Toutefois, il faudrait accéder au grade de bachelier « professionnalisant » pour cela. Par contre, avec le bachelier « de transition », vous ne pourrez que poursuivre vos études pour le cycle Master.

A lire en complément : Devenir un bon manager : comment ?

Il importe toutefois d’attirer votre attention sur un cas particulier lié au bachelier professionnalisant de sage-femme. C’est un grade que propose la Haute École et qui nécessite la validation de 240 crédits. Toujours pour le compte des exceptions, il faut attirer votre attention sur le bachelier de transition dans l’enseignement de promotion sociale.

Ici, il faut associer au bachelier professionnalisant, une formation complémentaire d’unités d’enseignement d’abstraction. Elle équivaut à 60 crédits et complète le bachelier professionnalisant pour vous permettre de commencer un cycle Master. Vous pourrez alors poursuivre votre formation pour l’obtention d’un Master dans la filière de Promotion sociale que vous avez choisie.

A lire en complément : Comment se former au permis de conduire ?

Le Bachelier de spécialisation

Vous obtiendrez ce titre de niveau 6 en validant plus de 180 crédits. C’est un grade académique que délivre l’enseignement supérieur de promotion sociale. En effet, l’obtention de ce grade vient après celui du bachelier. Il faut normalement 60 crédits validés au minimum en plus de ceux du bachelier classique avant d’obtenir ce titre. Grâce au bachelier de spécialisation (bachelier spé), vous pourrez accéder à certaines professions particulières. Il s’agit en effet, d’une qualification professionnelle spécialisée.

En parallèle au bachelier de spécialisation, il faut aussi attirer votre attention sur le brevet de l’enseignement supérieur (BES). C’est un titre de niveau 5 et c’est exclusivement l’enseignement supérieur de promotion sociale qui le délivre. Il faut valider 120 crédits à la fin de vos études de premier cycle de l’enseignement supérieur pour accéder à ce grade.

Comme le bachelier de spécialisation, le Brevet de l’enseignement supérieur vous permet d’accéder directement à un métier clairement identifié.

Autres grades académiques

niveau d’un bachelier

Si vous souhaitez approfondir vos études, vous pouvez ne pas vous arrêter seulement au bachelier (BA). Vous n’aurez alors qu’à vous inscrire pour l’obtention du Master. C’est un grade académique de niveau 7. C’est le couronnement de vos études à la suite de votre deuxième cycle de 60 crédits au moins. Dans certains cas, l’obtention du Master peut se faire après la validation de 120 crédits au moins.

Comme pour le bachelier, il existe des cas particuliers pour ce grade académique selon le secteur d’activité. Les Masters en médecine et en médecine vétérinaire sont accessibles après 180 crédits validés. Ils sont organisés au sein de l’Université. Pour le master de 120 crédits au moins, on répertorie un ou plusieurs choix de 30 crédits spécifiques.

C’est un grade qui permet d’enseigner dans le secteur de l’enseignement secondaire supérieur. Il s’agit là, d’une finalité didactique que ce grade offre. Pour ce qui est de sa finalité approfondie, le Master vous permet de vous engager dans un projet de recherche scientifique ou artistique.

Cette finalité du Master prend en compte les enseignements approfondis dans une discipline spécifique, mais aussi la formation au métier de chercheur. De façon particulière, cette formation dans le secteur de la recherche est organisée dans les universités.

Pour les études artistiques, ce sont les Écoles supérieures des Arts qui s’en occupent. Elles sont en co-organisation avec une université participant à une école doctorale thématique correspondante.

Enfin, il y a également les Masters en alternance qui sont organisés par certaines hautes écoles. L’étudiant peut acquérir des compétences au sein de l’école, mais aussi dans l’entreprise dans laquelle il intervient.

Formation